Les chroniques de la librairie – 3

Que faut il pour être libraire ? Un cutter et des muscles disent certains… Et ils n’ont peut-être pas tort !
Tout lecteur passionné rêve d’être libraire, imaginant pouvoir passer ses journées à lire et vendre des livres à des lecteurs aussi passionnés que lui… La réalité est toute autre.
Être libraire c’est d’abord recevoir des caisses et des caisses de livres à traiter rapidement s’il ne veut pas que son espace soit envahi par des dizaines de caisses de nouveautés (Ah le bonheur toujours intact de découvrir de nouveaux livres) et de réassort. Car oui, chaque jour apporte son lot de caisses à déplacer, ouvrir et encoder, souvent au plus vite car les clients attendent avec impatience leur commandes.
Alors oui, un cutter et des muscles ou une méthode plus douce pour le dos de déplacement des caisses avec les pieds, mais toujours avec délicatesse…