10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange – Elif Shafak

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange – Elif Shafak

Elif Shafak nous emporte dans un merveilleux tourbillon avec cette histoire romanesque, profondément ancrée dans sa Turquie natale et principalement dans Istanbul. Le lecteur y sent les parfums, la chaleur, les odeurs… Il y entend le brouhaha incessant, le bourdonnement d’une ville qui ne dort presque jamais. Il y partage la multitude de religions, de traditions, de milieux… Il plonge aussi dans l’histoire de ce pays, de cette ville et surtout, surtout, il y rencontre Tequila Leila héroïne inoubliable et ses 5 amis.
Le roman commence mal puisque les 10 minutes et 38 secondes sont le temps qu’il reste à l’âme de Leila avant de quitter son corps, dont le cœur a cessé de battre, jeté dans une benne à ordures. À chaque minute l’histoire de Leila se débobine devant nos yeux. Une belle histoire car Leila malgré toutes les embuches qu’elle va rencontrer est une belle personne, humaine, intelligente et libre.
Dans la deuxième partie du roman, ses amis affligés vont d’ailleurs tout faire pour l’empêcher de se retrouver au cimetière des âmes oubliées car Leila est tout sauf une âme qu’on oublie.
A lire !