Cinq dans tes yeux – Hadrien Bels

Cinq dans tes yeux – Hadrien Bels

Le coronavirus vous a empêché de voyager cet été ? Laissez Hadrien Bels vous emmener dans les rues de Marseille !

Tétanisé d’amour pour sa ville, Stress (c’est son surnom) ne parvient pas à se détacher du passé : les années 90 dans le quartier du Panier. Les virées entre potes à la plage, les histoires de familles, les après-midis à traîner dans la rue, les bagarres de fin de soirée,… ne le quittent pas et il a du mal à accepter la façon dont les « Venants » (les nouveaux Bobos) ont transformé son quartier.
Dans une langue très imagée et dynamique, proche de la langue parlée, Bels nous promène dans les rues de Marseille, un pas dans les années 90, un pas dans la ville d’aujourd’hui, nous livrant au passage un portrait très concret de la gentrification de la ville et une réflexion sur l’acceptation du changement.

Ce sont des tableaux presque cinématographiques de sa ville que nous dresse Hadrien Bels : il est réalisateur et cela se sent. Un très, très chouette premier roman !

Catherine