L’ombre de la baleine – Camilla Grebe

L’ombre de la baleine – Camilla Grebe

Deux cadavres sont découverts dans les eaux de l’archipel de Stockholm, les os broyés. Manfred et Malin enquêtent mais surtout pataugent.
D’un autre côté, Samuel, 18 ans, immature et dealer amateur à ses heures est élevé par sa mère, Pernilla, « célibataire » et dévote pour ne pas dire bigote. Elle découvre la drogue et la jette aux ordures. Samuel, dont la tête est mise a prix à la suite de la disparition de la drogue n’a d’autre solution que de s’enfuir et de trouver refuge chez Rachel comme garde-malade de son fils Jonas.

Une histoire à trois voix : celle de Manfred, le policier dont la fille est dans le coma à la suite d’une chute, celle de Samuel qui vit la peur aux trousses et celle de Pernilla qui s’en veut d’avoir chassé son fils de la maison. Camilla Grebe dresse un portait psychologique fouillé de chacun des personnages. Thriller psychologique ? Un peu. Roman policier ? À peine. Roman noir ? Sûrement !