Le guerrier de porcelaine – Mathias Malzieu

Le guerrier de porcelaine – Mathias Malzieu

Mathias Malzieu est le genre d’auteur dont on pourrait tomber amoureux rien qu’en lisant ses livres. La poésie de son écriture est comme une promesse d’aventure et de rêves à chaque nouveau roman ! « Le guerrier de porcelaine » ne fait pas exception à la règle.

Les romans de Malzieu sont connus pour leurs éléments fantastiques ou surréalistes, ici, ce n’est pas le cas, le sujet de départ est plus sérieux car il raconte un épisode de l’enfance de son père, Mainou, qui se passe pendant la Seconde Guerre Mondiale.
En 1944, suite au décès de sa maman morte en couche, Mainou traverse la ligne de démarcation caché dans une charrette à foin, pas pour aller en zone libre, mais au contraire pour se rendre chez sa grand-mère maternelle en Lorraine. Là bas, Mainou écrit à sa mère, du haut de ses 9 ans, il raconte son manque, les bombardements planqués dans la cave, les secrets découverts et ceux qui veulent rester trop cachés. Le sujet peut paraître dramatique et déprimant, mais c’est sans compter sur la plume poétique et enflammée de Mathias Malzieu qui amène une touche d’humour et de légèreté même dans les périodes les plus sombres de l’Histoire.

Un récit magnifique et touchant, un très beau moment de lecture, je vous le conseille vivement !