Les adultes – Caroline Hulse

Les adultes – Caroline Hulse

Une famille recomposée, 4 adultes – deux parents séparés et leurs nouveaux compagnons respectifs – et leur petite fille, décident de passer ensemble le week-end de Noël.
Au départ, l’intention est louable : donner à l’enfant l’illusion du bonheur parfait.
Mais le huis clos d’un petit cottage au cœur d’un village de vacances va faire éclater cette bulle artificielle et le week-end va rapidement s’avérer cauchemardesque.
Le premier couple, celui de la mère, est le plus conventionnel. Elle se la joue « femme parfaite », lui tente vainement d’être à sa hauteur et essaye de donner le change en refoulant ses frustrations et ses complexes.
Le deuxième couple, celui du père est diamétralement opposé. Lui est totalement immature et feint de ne pas réaliser que la situation n’est pas aussi normale qu’il veut le faire croire. Sa compagne, l’intellectuelle du groupe, peine à trouver sa place dans ce quatuor, d’autant que la petite fille lui mène la vie dure. Et enfin, il y a le lapin géant, personnage à part entière bien qu’imaginaire, qui accompagne la petite fille à tout moment et auquel elle fait dire ce qu’elle n’ose exprimer elle-même.
Le décor est campé, le reste est à découvrir au fil des pages de ce roman qui nous donne l’impression d’être spectateurs d’une pièce de théâtre, tour à tour comique, surprenante, un rien stressante…
On se surprend à être agacé par la connivence de plus en plus marquée des parents au détriment de leurs nouveaux partenaires et à éprouver de l’empathie pour ces deux « pièces rapportées » qui vont inévitablement craquer et faire voler en éclat la belle harmonie du début !
A lire sans modération…..

Chantal K