L’homme peuplé – Franck Bouysse

L’homme peuplé – Franck Bouysse

Cette rentrée littéraire nous offre un nouveau roman signé Franck Bouysse. La promesse (tenue) d’un grand moment de lecture.

L’histoire voyage dans le temps mais aussi dans la mémoire des gens et nous happe par une écriture magistrale. La plume se met au diapason d’une atmosphère assez froide.

Le roman se construit sous la forme d’une narration alternée. Harry, un écrivain en panne d’inspiration, emménage en plein hiver dans une vieille maison délabrée, isolée. En se perdant, il espère se retrouver, renouer avec lui-même et entamer l’écriture de son deuxième roman. La demeure encore empreinte de la présence de son ancienne propriétaire se révèle plutôt hostile à cette présence étrangère. Cette impression est renforcée par un environnement invisible et pourtant terriblement inquiétant.

Caleb, son mystérieux voisin, vit reclus. On le dit sorcier et sourcier, capable de soigner les animaux et de communiquer avec la nature.

Cette alternance de voix rend la lecture particulièrement fluide et addictive. On a envie d’en apprendre plus sur les liens qui unissent les différents personnages, sur les fantômes qui s’invitent dans l’histoire mais, loin d’apporter des réponses, l’enchaînement des chapitres fait sans cesse surgir de nouvelles questions. L’atmosphère glaciale et angoissante nimbe l’intrigue et laisse planer la menace d’un drame passé ou à venir…

Coup de ❤️ d’Annick