Miss Islande – Audur Ava Ólafsdóttir

Miss Islande – Audur Ava Ólafsdóttir

Beaucoup de lecteurs ont découvert cette auteure islandaise avec le roman « Rosa Candida », grand succès de la librairie qui nous a fait découvrir une écriture particulière, un style bien à elle et des histoires emplies de fantaisie, de personnages mélancoliques, pas trop adaptés au monde, mais qui suivent leur voie courageusement. Je ne peux également que vous conseiller son précédent roman « Ör » (cicatrice) une vraie merveille couronnée des plus grands prix du Nord de l’Europe.

Audur nous emmène cette fois-ci dans les années soixante et nous allons suivre plusieurs personnages en difficulté dans une vie trop étriquée pour eux.
Il y a Hekla 21 ans qui quitte sa famille pour la Capitale car elle veut devenir écrivain, c’est son seul but dans la vie mais c’est une femme à qui on demanderait plutôt d’être belle et bonne cuisinière ou… Miss Islande. Elle se réfugie dans le petit appartement de son amie Ísey, enceinte déjà de son deuxième enfant et qui voit mourir ses rêves coincée entre le linge, la cuisine et les enfants. Son meilleur ami est homosexuel dans une société conservatrice et fermée. Bref, des rêves d’être soi-même mais de nombreux obstacles. Les chapitres sont courts, les phrases aussi mais c’est le style de l’auteure de créer une atmosphère par petites touches, de faire affleurer les émotions dans le cœur du lecteur, de nous plonger aussi dans la rudesse de ce pays où parfois le soleil ne se lève plus du tout et où les blés ne poussent pas droits à cause du vent…
À découvrir !