Requiem pour une apache – Gilles Marchand

Requiem pour une apache – Gilles Marchand

Une joyeuse bande d’éclopés et de loufoques en tout genre se côtoient dans l’hôtel de Jésus. On y trouve, entre autres, d’anciens criminels, un chanteur à succès devenu ringard, un architecte qui a eu tendance à voir les choses en (trop) grand ou encore Suzanne, l’odeur persistante qu’on relègue à l’étage lorsqu’il y a du monde. On assiste donc à un joyeux foutoir qui va entrer en ébullition à l’arrivée de Jolène, caissière qui ne supporte plus d’être traitée avec si peu d’égard d’abord par son patron, ensuite par tous ceux qui la prennent de haut. C’est le début d’une espèce de révolution qui touchera tous les laissés pour compte et ira bien plus loin que ce qu’on aurait pu imaginer.

Gilles Marchand a un style bien à lui, plein de légèreté qui frôle avec les frontières du genre. C’est succulent, intelligent pratiquement enivrant… A découvrir absolument !