Sauvages – Nathalie Bernard

Sauvages – Nathalie Bernard

Comme E. Fontenaille avant elle, N. Bernard s’intéresse ici à cette période sombre de l’histoire du Canada où les pensionnats pour autochtones s’étaient donnés pour mission de « tuer l’indien dans l’enfant ». On y suit ici Jonas arraché à sa culture et aux siens et qui tente de se faire aussi docile, discret et utile qu’on lui demande dans le simple but de survivre. Mais jusqu’à quel point est-ce possible de fermer les yeux face à la cruauté et aux sévices ?