La tresse de ma grand-mère

Alina Bronsky

5

On y retrouve la plume vive et acérée d’Alina Bronsky et ses descriptions de femmes fortes et atypiques.


Début des années 1990, Margo et Gengis, un couple de Russes et leur petit-fils Max, émigrent en Allemagne et s’installent dans un foyer occupé par des réfugiés juifs. La grand-mère à la tresse est une femme loufoque, excessive, acariâtre, drôle aussi. Ultra-protectrice avec son petit-fils, elle se révèle une véritable peau de vache avec son mari. Ce roman raconté à hauteur d’enfant, déroule la vie tragi-comique de cette famille hors normes et fait du bien. On y retrouve la plume vive et acérée d’Alina Bronsky et ses descriptions de femmes fortes et atypiques.

Annick

Dans la même catégorie

5

Vers la violence – Blandine Rinkel

Blandine Rinkel
Entre amour et haine. Entre fascination et dégout. Entre lumière et ténèbres. Un roman qui impose au lecteur un délicat exercice d’équilibre.

Lire la suite

5

Poids Plume

Mick Kitson
Il nous offre une belle mais rude leçon de vie venue d’un temps où les femmes n’avaient que peu de considération.

Lire la suite

5

Aranea

Alexandre Murat
Probablement le meilleur « thriller historique » qu’il m’ait été donné de lire.

Lire la suite

5

Les vertueux

Yasmina Khadra
Une leçon de vie magnifique qui conduit vers la sagesse.

Lire la suite