Le Grand Monde

Pierre Lemaitre

5

« Le Grand Monde » est un roman addictif.


Dans la famille Pelletier, il y a les parents, Angèle et Louis, installés à Beyrouth, à la tête d’une savonnerie, « fleuron de l’industrie libanaise » et quatre enfants, dont aucun ne veut reprendre l’entreprise familiale.
Il y a Jean, dit Bouboule, le fils aîné qui rate tout ce qu’il entreprend et son abominable épouse Geneviève. Il y a François, reporter dans un journal de faits divers. Tous deux installés à Paris.
Il y a Etienne, le tendre, le sensible parti à Saïgon, pour retrouver son beau militaire embarqué dans la guerre d’Indochine et qui travaille à l’Agence des monnaies. Il y a Hélène, la petite dernière qui rêve de quitter Beyrouth et le cocon parental.
Nous sommes en 1948, au début des Trente Glorieuses. Dans ce roman, Pierre Lemaître nous balade avec une liberté totale de Beyrouth, à Saïgon, en passant par Paris. Il nous entraîne dans la vie de chacun de ses personnages qui renferment tous une part d’ombre et de lumière. Par son humour féroce, ses actions rocambolesques et un suspense juste comme il faut, il nous plonge dans la grande histoire du monde d’après-guerre.
« Le Grand Monde » est un roman addictif. On a hâte de tourner les pages mais on redoute d’arriver à la fin. Heureusement trois tomes sont à venir. Ils se méritent et d’ici là, il faudra réfréner son impatience

Un énorme coup de cœur !!

Annick

Dans la même catégorie

5

Vague de froid

Jean Cremers
J'ai tout simplement adoré !

Lire la suite

5

Le festin

Margaret Kennedy
Et si la vie ne tenait qu’à un rocher ? Une tragi-comédie so british. Un festin savoureux.

Lire la suite

5

L’étoffe du temps

Lars Mytting
Un roman de Lars Mytting est toujours une invitation au voyage dans les rudes et captivants paysages du nord. La promesse d’un intense moment de lecture.

Lire la suite

5

Mesure 217

Françoise Lhoir
Il fait chanter les notes de ce concerto comme des enfants qui rient dans la cour d'école.

Lire la suite